Ondes de choc

Notre cabinet a élargi sa gamme de traitements par l’acquisition d’un appareil permettant la pratique de la thérapie par ondes de choc radiales, à savoir le Storz Masterpuls MP100. Voici quelques informations concernant cette méthode thérapeutique alternative et non invasive.banner_masterpuls_mp100_001

 

Qu’est-ce qu’une onde de choc ?

Les ondes de choc sont des ondes acoustiques audibles et à haut niveau énergétique. Elle apparaissent dans l’atmosphère lors d’un coup de foudre par exemple ou lorsqu’un avion franchit le mur du son.

Dans la médecine, les ondes de choc sont utilisées depuis 1980, entre autre pour la fragmentation des calculs rénaux. Par la suite, elles ont également été appliquées dans le domaine de l’orthopédie pour le traitement des dépôts calciques et les pseudarthroses, puis dans les traitements d’enthésiopathies sans calcification. Dans la thérapie moderne des douleurs, les ondes de choc transmettent l’énergie à partir du lieu de leur génération, à savoir l’appareil à ondes de choc, dans les zones douloureuses du corps humain et y déploient leur effet curatif.

TOC

Mécanisme d’action de l’onde de choc

Les ondes de choc permettent d’accélérer le processus de guérison dans le corps et d’activer les forces d’autoguérison. L’activité métabolique est ainsi stimulée, l’irrigation sanguine est augmentée. Le tissu endommagé est régénéré et guérit complètement.

Exemples de pathologies qui peuvent être traitées ?

  • Douleur de l’épaule (par exemple avec dépôt calcique)
  • Épicondylite ou épitrochléïte
  • Tendinite rotulienne
  • Douleur du tibia / syndrome de la crête tibiale
  • Douleur du tendon d’Achille
  • Douleur du talon
  • Tensions musculaires provoquées par des nodules musculaires douloureux (points trigger)

La thérapie extracorporelle par ondes de choc est une méthode presque sans risques ou effets secondaires si elle est effectuée par des thérapeutes qualifiés.

Déroulement du traitement

Après avoir discuté de la pathologie avec le patient, le thérapeute localise la zone douloureuse par palpation ou à l’aide des ondes de choc. Un gel pour la peau appliqué sur la zone à traiter permet de transmettre les ondes de choc dans le corps sans perte d’énergie. Enfin, la tête thérapeutique est appliquée sur la zone douloureuse tout en déclenchant simultanément des ondes de choc. En général, la douleur est reproduite durant le traitement, mais le dosage est adapté à la sensibilité des patients par le thérapeute pour que le traitement puisse être supporté sans problème.

L’application d’ondes de choc dure entre 5 et 10 minutes, en fonction de la pathologie. Le reste de la séance est complétée par les autres moyens thérapeutiques nécessaires.

En général un intervalle d’une semaine est nécessaire entre 2 séances. Une amélioration devrait être ressentie après les 2-3 premières séances en moyenne.